Abonné à Qobuz depuis plusieurs années, j’ai pu suivre et apprécier les améliorations de ce service. Je distingue malgré tout deux notions très distinctes chez Qobuz : le fond et la forme.

La forme est encore brouillonne, tant sur le site que sur les applications dédiées. On sent bien que leurs domaines de compétence et d’expertise sont clairement le son et le bon son. Un site où l’ergonomie est encore à peaufiner, une application de téléchargement digne des années 90 et une application mobile où il y aurait tant à dire qu’un post spécifique serait nécessaire.

On va donc s’attarder sur le fond tant QOBUZ a révolutionné la musique numérique. Un catalogue aujourd’hui très complet permet de satisfaire chaque amateur éclairé de musique et de style varié.

Il y a encore quelques années mes achats musicaux étaient scindés en deux. La pop, r&b,… étaient achetées sur iTunes et le jazz chez mon disquaire preferé. Ce dernier méritait autre chose qu’un son compressé offert par itunes, hégémonique dans le monde de la musique dématérialisée. Qobuz arriva et chamboula tout cet ordre établi.

1/ La pop et autres méritaient aussi un son de meilleur qualité

Quand vous réécoutez les albums de Prince, Michael Jackson,…  en 24 bits Studio Master, vous comprenez définitivement que vos oreilles furent endormis durant des années par le couple iPod/iTunes  et que toutes les musiques méritent une qualité digne de ce nom.

2/ Le CD n’était pas la meilleure source sonore.

Quand vous écoutez des albums en qualité Studio Master versus une qualité CD, vous redécouvrez des profondeurs, une précision, un sens du détail et une spatialisation oubliée. Certains peuvent y voir un gadget marketing, un leurre pour vous faire dépenser quelques euros de plus, mais ceux ci n’ont pas pris le temps d’écouter la différence ou malheureusement leurs oreilles sont définitivement anéantis par des années de sons saturés avec leur walkman.

Et Qobuz apporte tout cela. Que ce soit en streaming (sur mobile, PC,Mac,…) ou en achat, la bibliothèque Qobuz est large et satisfera obligatoirement les auditeurs d’aujourd’hui. Et coté tarif, la surprise vient du prix. Pour un prix équivalent à la concurrence, vous disposez d’une qualité musicale sans concurrence.

J’achète donc toute ma musique sur Qobuz dorénavant. (Jazz, classique, Pop ou R&B) . Qobuz est donc une vertu pour tous les amoureux de la musique qui souhaitent bénéficier du meilleur, partout et tout le temps.

Mais pourquoi un vice alors ?

QOBUZ_LOGO_2012_centrer

Aimer le son, le vrai, le pur nécessite un équipement pour l’apprécier à sa juste valeur.  Si dans votre salon, il est aisé d’avoir un bon matériel polyvalent. Il est beaucoup plus difficile intellectuellement d’investir dans du matériel nomade. Après tout, on a tous un iphone, ipad ou un quelconque lecteur de musique avec des écouteurs qui font leur job dans le metro.

Mais écouter la qualité Studio Master tout en déambulant dans le rues nécessitent un investissent personnel. En premier lieu, il faut accepter l’idée qu’un lecteur portable est obligatoire en plus de son smartphone. Dans un deuxieme temps, il faut accepter de jeter ces EarPods médiocres et investir dans un casque de qualité. Delester de quelques centaines d’euros, vous serez alors dans un autre monde, celui du plaisir égoïste d’écouter et de savourer des notes que la majorité des gens n’entendent plus.

Bienvenue dans mon monde.

A propos de l'auteur

Curious in marketing experience and online challenge.Fan of New technologies and mobility, Books, fashion, life style