Comme chaque année,la Nuit Blanche envahit la ville et Paris se met en quatre pour vous accueillir dans vos pérégrinations nocturnes.
Vous avez le choix avec les lieux traditionnels qui subiront un afflux hors norme dès 19h et vous aurez l’impression d’être dans un métro bondé aux heures de pointes. Le pire dans tout ça reste la faune qui déambule par curiosité sans s’intéresser forcement à l’art et beaucoup plus à la picole.
Si vous voulez découvrir quelques événements sympas, il faut laisser tomber le grand palais et autres musées nationaux pour s’investir dans des endroits inhabituels.

Le 13e vous offre un musée à ciel ouvert et s’inscrit comme une place incontournable du street art. Vous pourrez découvrir les oeuvres de Spy et d’autres artistes moins connus. Ca se passe du coté de la gare d’Austerlitz, des Docks – Cité de la Mode et du Design et de l’Ancienne Gare Masséna.

La nuit blanche est aussi l’opportunité de découvrir une autre ville habillée de lumière. Pour découvrir cela, rendez-vous avec David Scognamiglio, Impasse du Trésor dans le quatrième.

Si vous avez afin, et vous aurez faim au milieu de na luit, retournez dans le 13e pour succomber aux Food trucks installés à la gare Massena et matez les œuvres de Swoon sur le parvis.

Bonnes découvertes !

Pour découvrir le programme, c’est par ici

A propos de l'auteur

Curious in marketing experience and online challenge.Fan of New technologies and mobility, Books, fashion, life style