Ce roman est le dernier opus de Toussaint sur Marie. Cela ajoute une difficulté paradoxale aux lecteurs avertis et aux lecteurs de passage. Pour ces derniers, ne pas avoir lu les précédents romans ne pénalisent pas la lecture de Nue. Marie est toujours aussi bien décrite et la suivre sera un nouveau délice pour ces lecteurs. Pour les autres, dont je suis, l’attente de cette dernière saison est troublante. 10 ans que Marie nous accompagne et nous fait vibrer.Et quatre ans depuis notre dernière rencontre font de cette ultime rencontre une impatience légitime. Et l’impatience se confond avec la tristesse de quitter Marie à la fin de ce frêle roman de moins de deux cents pages. J’aurais apprécié un roman fleuve qui me retienne plus d’une heure ou deux.
Toussaint est un virtuose de l’amour et son écriture nous promène dans un tourbillon léger et sensuel. On redécouvre toutes les phase de l’amour et des souffrances.
Nue est donc à lire impérativement. C’est un excellent roman qui se lit d’une traite et c’est aussi une excellente occasion de se replonger dans les romans précédents.

A propos de l'auteur

Curious in marketing experience and online challenge.Fan of New technologies and mobility, Books, fashion, life style