Ce film avait tout les ingrédients pour me satisfaire. Un scenario convaincant aidé par Camus, un casting remarquable et un réalisateur qui m’avait emballé lors de son précédent film.
Si j’en parle sur Hqlture, point de suspense, j’ai adoré ce film grâce à l’interprétation majestueuse de Reda Kateb .
Il est ni plus ni moins que notre Ryan Gosling local ! La comparaison pourrait paraitre farfelue à certains d’entre vous mais Reda n’a pas besoin de parler pour vous émouvoir, un regard suffit pour vous donner des émotions rares et sa présence irradie la pellicule. Cet acteur était une révélation pour moi avec le Prophète, il devient une évidence avec ce film. C’est un des plus grands acteurs français actuels.
Meme le duo formé avec Viggo Mortensen fonctionne à merveille et ce choix iconoclaste aurait pu être une catastrophe.
Dans une ambiance de western, on revit avec subtilité une sombre partie de l’histoire de la France et libératrice de l’Algérie. Grace à l’oeil de Oelhoffen, nous serons émerveillés par ses images d’une beauté à couper le souffle. Il nous obligera à réfléchir en toute humanité sur nos choix et notre conscience. Sujet sensible de part et d’autres de la Méditerranée, une mise en scène épurée et incisive, un jeu d’acteurs puissants et tout en sensibilité permettent à ce film d’être toujours au plus près de l’âme humaine et de ces contradictions.
Bien sur, ce film raisonne à une actualité chargée durant ce mois de janvier 2015 et il devient alors vital face à la binarité que l’on souhaite nous opposer.

Il faut donc absolument voir ce film pour toutes les bonnes raisons énoncées ci-dessus et si cela ne vous suffit pas, allez écouter ce film grâce à superbe bande son réalisée par le duo composé de Nick Cave et Warren Ellis. C’est une musique en totale harmonie avec la réalisation de Oelhoffen et le jeux des acteurs.
On atteint la perfection avec cette BO !
L’année cinématographique démarre fort avec Whiplash et Loin des hommes.

Le synopsis :

1954. Alors que la rébellion gronde dans la vallée, deux hommes, que tout oppose, sont contraints de fuir à travers les crêtes de l’Atlas algérien. Au coeur d’un hiver glacial, Daru, instituteur reclus, doit escorter Mohamed, un paysan accusé du meurtre de son cousin. Poursuivis par des villageois réclamant la loi du sang et par des colons revanchards, les deux hommes se révoltent. Ensemble, ils vont lutter pour retrouver leur liberté.

Pour regarder la bande annonce, c’est par ici

A propos de l'auteur

Curious in marketing experience and online challenge.Fan of New technologies and mobility, Books, fashion, life style