Avec cette troisième génération de stylo intelligent, Livescribe arrive à une certaine maturité. De plus, il peut envisager sortir du ghetto Geek et early adopter et conquérir un public plus large.
J’ai eu la chance d’avoir les trois générations de Livescribe. Le premier du nom nécessitait un cable USB pour se charger et vider sa mémoire. On ne pouvait donc pas gérer en direct ses écrits. Et surtout, il fallait penser à faire la synchro sur son PC/Mac.
Le second modèle a résolu ces problèmes et offrit une connexion Wifi. On pouvait donc relier sans fil son stylo à son Mac et profiter d’une synchro dans les Airs. Il fallait encore lancer celle-ci, elle n’était pas automatique, mais elle avait le mérite d’exister. Revers de la médaille, la batterie s’épuisait plus vite et il ne fallait pas oublier de recharger son Livescribe….on n’en revenait toujours à ce cable USB !!
Et la troisième génération de stylo Livescribe est arrivée avec deux nouveautés pratiques et un inconvénients vraiment idiot.
Coté praticité, le Livescribe 3 est dorénavant bluetooth. On peut voir deux avantages dans l’utilisation de cette technologie. En premier lieu, la consommation est plus basse que le wifi et l’autonomie du stylo est meilleure. On tient la semaine avec une utilisation intensive. Et deuxièmement, on a une retranscription en temps réel de ses notes. La synchro n’est plus obligatoire. Vous etes WYSWYG et c’est tant mieux. Pour ce faire, il suffit de télécharger l’application Livescribe+ ou d’utiliser OneNote . Et c’est là le principal inconvénient pour moi ! Le logiciel vedette de notes Evernote est un allié naturel du Livescribe et se synchronisait facilement avec les précédentes versions. Il eut été facile pour ce smartpen de gérer la synchro et ils ne l’ont pas fait. On peut imaginer qu’ils essaient d’imposer leur logiciel maison et c’est bien triste. C’est une politique d’un autre temps et espérons que ceux ci modifient ce point dans les prochaines mises à jour. Je vous rassure. On peut toujours ajouter ces notes sur Evernote mais vous le ferez manuellement.
Si on oublie la technique, ce stylo subit aussi des améliorations notoires. On a plus à perdre ce bouchon disgracieux car la mine est rétractable. C’est un vrai plus. Ensuite, la qualité de la mine est améliorée et celle ci glisse mieux. Elle est beaucoup plus agréable à l’usage.
Dernier point et non des moindres, l’utilisation d’un stylo Livescribe va de paire avec des feuilles spécifiques tramées. A date, ce n’est vraiment plus un inconvénient car on en trouve partout (FNAC, Amazon,…) et vous pouvez les imprimer si vous le souhaiter. Coté tarif, ce n’est pas excessif. Et si vous étiez adaptes de Moleskine, le switch se fera en douceur.
Pour conclure et de manière anecdotique, ce stylo fait aussi stylet (via son capuchon) et enregistreur (via son iphone/ipad).
Si comme moi, vous appréciez disposer en permanence de vos infos et notes, le couple Livescribe / Evernote est vraiment très pratique. Vous pouvez ainsi échanger vos notes rapidement et retrouver les infos par une recherche sémantique.
Je ne peux plus me passer de mon Livescribe depuis des années.

La fiche technique en pdf du LIVESCRIBE 3

A propos de l'auteur

Curious in marketing experience and online challenge.Fan of New technologies and mobility, Books, fashion, life style