Audio Garden a eu la gentillesse de nous prêter le nouveau Fiio X5 afin de réaliser un test. Pour éviter tout malentendu, je tiens à préciser deux choses. En premier lieu, ce billet n’est pas sponsorisé (tout comme l’intégralité de la ligne éditoriale de geeeks.fr) et le prêt a eu lieu sans contrepartie et influence.
En second lieu, si vous souhaitez acheter du matériel HiFi, je ne peux que vous conseiller Audio Garden car c’est une équipe de passionnés qui vous accueillera et saura vous proposer la meilleure réponse à vos besoins.

Fiio X5 matos

Le Fiio X5 est le dernier baladeur hi-fi de la gamme et vient compléter le très fameux Fiio X3 qui avait défrayer la chronique avec un prix agressif et des qualités hors normes à ce prix.
Comme d’habitude pour les produits de la gamme FIIO, ceux-ci sont proposés avec des accessoires nombreux et complets. Vous trouverez des protections d’écran, un câble micro-usb, un adaptateur usb, un adaptateur jack/cinch. Et en plus de cette liste exhaustive, FIIO livre son habituel étui en silicone. Et cerise sur le gâteau, une clé USB (adaptateur micro usb) est même fournie en complément. Tout cet inventaire à la Prevert pour vous confirmer que votre baladeur est livré complet, chargé et disponible. Vous aurez remarqué qu’il manque un accessoire indispensable pour utiliser votre FIIO X5 et plutôt que de vous fournir un casque de qualité moyenne, le choix a été fait de ne pas livrer cette accessoire et c’est plutôt positif. Bref, la première impression est assez positive.

Iphone FIIO
Quant on ouvre la boite de Pandore, le charme s’estompe légèrement. Coté design, on aime ou on aime pas le coté iPod. Moi, je n’aime pas cet ersatz. Ensuite, il pèse son poids, 200g sur la balance qui se ressentent assez vite dans votre poche. Et la taille est relativement imposante. En exagérant légèrement, on pourrait qualifier le X5 de brique! Ci-dessus, vous le trouverez en compagnie d’une iPhone 5s. Je ne vous ferais pas l’injure de vous montrez la photo de profil car je n’avais pas deux iPhone 5s sous la main.
Alors la technique est là et pourrait justifier cette morphologie imposante. Mais quand on utilise un AK100 au quotidien, on comprend difficilement cet embonpoint.
AK100 FIIO

Avant de parler audio et technique, il faut bien malheureusement parler UX et interface. Et cette fois encore, cela ne sera pas la bonne version. Il faudra le X7 pour atteindre la perfection. Le fautif est tout trouvé. Il s’agit de cette roue centrale qui donne au X5 des faux airs d’iPod. Non seulement, le design n’est pas au rendez-vous, mais la qualité non plus. On peut ressentir un léger flottement dans cette roue. De plus, le revêtement n’est pas optimal et ne facilite pas une utilisation parfaite. Et pour couronner le tout, l’écran n’est pas le meilleur et ne rend pas service à l’interface. Et coté interface, c’est encore pire! Une roue non cliquable (ou j’ai loupé un truc), des latences inacceptables vues le hardware et une personnalisation pauvre, très pauvre qui empêche une utilisation fluide. C’est d’autant plus regrettable que ce baladeur permet d’ajouter deux cartes micro-sd et donc des centaines de morceaux HD. La seconde impression est donc plutôt négative.

Il reste donc la partie Audio pour départager tout cela et satisfaire notre bibliothèque qobuz. Du point de vue de la technique, FIIO a largement revu à la hausse l’équipement du X5. Le très bon DAC Wolfson WM8740 a été remplacé par le Texas Instrument Burr Brown PCM1792. Cela vous permettra de lire sans problème les fichiers audios PCM 24 bits / 192 kHz ou les formats classiques ALAC, FLAC, WAV, APE et AIFF. Et il vous permet même de lire des fichiers compressés (ndlr : un comble!) comme l’antique et coupable MP3 ou le WMA et l’AAC. Vous ne serez donc pas pris en défaut quelque soit vos fichiers présents sur votre ordinateur.
Une des différences notoires avec le X3 est de passer de un ampli à deux (LMH6643).Cela vous permettra de faire face à des casques à fortes impédances et utiliser des intras de grandes qualités.
Bien evidement, on peut utiliser ce baladeur en DAC et pour ce faire, il dispose d’une sortie numérique S/PDIF et une sortie ligne.
Pour mes essais audio, j’ai testé ce baladeur avec un intra Shure 535, un supra B/W P7 et sur des enceintes portables Geneva (j’en parlais ici). La différence est sensible entre ces différents matériels. Le meilleur son a été exploité avec le P7. Por cette gamme de prix, ce FIIO fait vraiment des merveilles. Avec la gamme actuelle de cette marque, il n’est plus compréhensible d’acheter des ipods ou autres baladeurs mp3. Le son est parfaitement retranscrit et l’on perçoit les détails sonores avec finesse. De plus, la spatialisation est parfaite. Avec le Shure, j’ai eu plus de mal. J’avais un son plus métallique et j’ai du jouer avec l’égaliseur pour obtenir quelque chose de convaincant.
Ce FIIO joue bien dans la cour des grands pour un prix vraiment petit.

Pour conclure, si on regarde l’intégralité des attentes et besoins des consommateurs, le FIIO X5 remplit-il toutes les fonctions ?
Coté matériel et audio, la première chose que l’on demande à un baladeur, ce FIIO remplit toutes les exigences d’un produit haut de gamme à un prix vraiment modeste (moins de 350€) pour le niveau des performances. La qualité audio est là et le DAC aussi!
Les imperfections de l’interface vont surement être corrigées lors d’une prochaine mise à jour du Firmware.
Coté design, vos préférences ne sont pas les miennes ! Chacun est à même de se faire son avis.
Et coté concurrence, à quoi pouvons nous comparer ce X5 ?
Si on regarde du coté du DX50 d’iBasso, je trouve ce dernier plus équilibré et plus petit pour vous accompagner tous les jours dans votre poche.
Si on compare à mon Astell/Kern 100 mmkII, ce n’est pas raisonnable. On est clairement pas dans le même niveau de gamme et le prix très supérieur du AK se justifie amplement. On est clairement dans une gamme très supérieure.
Si vous voulez acheter votre premier baladeur Lossless, le X5 peut être un bon choix.
SI vous voulez remplacer votre X3 ou DX50, je ne suis pas sur que cela soit d’un énorme intérêt.
Si vous etes très exigeants et le prix n’est pas un facteur discriminant, regardez plutôt du coté du AK100 qui est disponible chez un autre revendeur hautement recommandable qu’est RETRO FUTUR. Vous trouverez la aussi des passionnés de son et de design.
FIIO et Geneva
Si vous souhaitez découvrir ce nouveau baladeur lossless FIIO X5, je ne peux que vous conseiller AUDIOGARDEN. C’est par ici

Caractéristiques techniques communiquées par le fabricant :

DAC TI Burr Brown PCM1792A
Ampli OP LMH6643 (double mono)
Processeur Ingenics 4760B dual-core 600MHz
Batterie 3700 mA / 3,7 V (soit une autonomie d’environ 12 h)
Ecran TFT IPS 400×360 pixles, 6 cm (2,4″)
Double lecteur microSD : compatible jusqu’à 64 Go (et jusqu’à 512 Go avec futurs firmwares)
Contrôle de volume ALPS à 120 niveaux
Sélecteur de gain pour casques

Formats audio supportés
Formats audio 24 bits / 192 kHz : APE (96 kHz), FLAC, ALAC, WMA (96 kHz) et WAV
Formats audio 16 bits / 44,1 kHz : MP3, AAC, FLAC, WAV, WMA, OGG, ALAC

Mesures
Réponse en fréquences : 20 Hz à 20 kHz
TDH : < 0,000015% % Casques conseillés : de 16 Ohms à 300 Ohms Niveau de sortie casque : > 540 mW pour 32 Ohms et 30 mW pour 300 Ohms

Dimensions (lxhxp) : 55 x 16 x 109 mm
Poids : 195 g

A propos de l'auteur

Curious in marketing experience and online challenge.Fan of New technologies and mobility, Books, fashion, life style