Venez vivre une expérience culturelle virtuelle avec Constant Dullaart et le Jeu de Paume , c’est par ici

Pour découvrir davantage cet artiste, c’est par ici

« HIGH RETENTION, SLOW DELIVERY »

Constant Dullaart a créé pour l’exposition « Böse Clowns » (« Clowns maléfiques ») du HMKV, dans le cadre de la collaboration entre le Jeu de Paume et le Kunstverein de Dortmund, une pièce abordant les médias sociaux sous un angle critique, High Retention, Slow Delivery (2014), qui cible l’économie de l’attention telle qu’elle se développe sur les réseaux sociaux numériques comme Facebook, Instagram, LinkedIn et Twitter. Leurs mécanismes de partage (les « Likes », « Retweets », « Followers » et autres « Friends ») encouragent la mise en place d’un « système d’évaluation fondé sur la popularité au détriment de la qualité, sur le savoir-faire en matière de réseaux sociaux au détriment du talent ». Plus il y a de Suiveurs, de J’aime, de Retweets et d’Amis, mieux c’est. La valeur, pour les médias sociaux, est proportionnelle à l’attention suscitée. L’attention est devenue la nouvelle devise, la monnaie forte de cette économie contemporaine dont les « Amis » sont les agents. Une quantification qui s’applique à tout et qui aboutit à la capitalisation totale de la collectivité

A propos de l'auteur

Curious in marketing experience and online challenge.Fan of New technologies and mobility, Books, fashion, life style